« Pour plus de 70% des décideurs Achats, les relations avec la Direction Juridique ne sont pas optimales »

Les relations entre acheteurs et juristes restent un sujet sensible. 

Entre la rigidité des modèles de contrats et le manque de disponibilité des juristes, les acheteurs peinent à trouver leur place et à construire une relation efficace.

Kurt Salmon en partenariat avec Maître Franklin BROUSSE du cabinet +Avocats a sondé une centaine de décideurs achats principalement issus de grands groupes français. Leurs réponses à une trentaine de questions dressent un état des lieux critique des relations entre Direction Achats et Direction Juridiques.

Pour télécharger le point de vue : cliquez ici