Les syndicats de salariés et le Medef se sont rencontrés une dernière fois, le 6 Février dernier, pour négocier sur les régimes de retraite Agirc – Arrco.

Au menu, comme à chaque repas depuis plusieurs années, l’équilibre des régimes. Les choix proposés au dessert restent les mêmes : jouer sur la durée ou les taux.

Cette année, ce sont les taux qui devraient augmenter. De manière temporaire nous dit-on… Pour mémoire, la CRDS (contribution à la réduction de la dette sociale), créée en 1996, devait être prélevée à titre temporaire jusqu’au 31 janvier 2014. On sait désormais qu’elle continuera à être perçue jusqu’à l’apurement de la dette sociale …

Sans oublier, entre le café et l’addition, cette hausse de la cotisation retraite pourrait passer par une augmentation de son taux d’appel, qui représente déjà 20 % des cotisations Arrco et Agirc n’ouvrant pas de droits supplémentaires.

Auteur : Jean-Christophe Procot, Senior Manager, RH Management

Si vous souhaitez visiter notre blog RH : cliquer ici !