L’apport d’une démarche de gestion des compétences sur des domaines périphériques de la GRH (formation, recrutement, entretiens) est bien perçu, et les entreprises acquièrent progressivement de la maturité sur le sujet. En revanche rares sont celles qui ont poussé la démarche jusqu’à lier la démarche à la gestion des risques / accidents.

Pour lire ce point de vue, rendez-vous sur notre blog RH by Kurt Salmon, cliquez ici.