L’art de la communication est primordial que ce soit lors d’entretien en petits comités ou lors de grandes réunions. Or sur ce point-là, les hommes et les femmes sont très différents et n’expriment pas les choses de la même façon.

Les hommes cherchent à se positionner dans une hiérarchie tandis que les femmes cherchent davantage à comprendre et à être comprises.

Concrètement : en réunion, les femmes ne prendront la parole que si elles ont quelque chose, qu’elles jugent important, à dire. Les hommes, quant à eux, s’exprimeront quoiqu’il arrive. De même, les femmes ont tendance à rechercher l’adhésion auprès de leur hiérarchie avant d’agir. Les hommes ont un comportement différent : ils considèrent qu’il est plus simple d’obtenir un pardon qu’une permission. Enfin, à titre d’ultime illustration : les femmes auront tendance à se dévaloriser ou à ne donner le mérite du travail accompli qu’à leur équipe, là où les hommes auront davantage confiance en eux.

Parmi ces deux comportements, il n’y a pas une « bonne » ou une « mauvaise » façon d’agir, simplement une nécessité de mieux comprendre son interlocuteur.

Finalement, un des chemins pour assurer une communication efficace reste indiscutablement l’équilibre homme/femme au sein d’un groupe.

Pour lire l'intégralité du point de vue : cliquez ici