Voilà maintenant plusieurs années que les autorités et les financeurs invitent les établissements de santé à développer leur ressources propres en plus de maîtriser leurs dépenses.

Chambre individuelle facturée, valorisation du patrimoine immobilier, brevets, partenariats, service de conseil… sont autant de sources potentielles de revenus.

Necker, grâce à David Beckham et au PSG (cf. le blog KS sur le Sport Business), vient peut-être de réussir la plus belle levée de fonds, au moins médiatiquement. Et donc de développer son financement autonome !

En effet, le « salaire » que la star anglaise de l’équipe de ligue 1 de football de la capitale ne touchera pas ira pour une bonne partie financer les activités de recherche et de soins concernant les enfants à l’hôpital Necker (voir l’article du Parisien).

Cela s’inscrit parfaitement dans la stratégie de communication propre que Necker met en place depuis plusieurs mois (nouveau logo, nouveau site internet, Twitter…) et consolide accessoirement le partenariat entre le club et l’hôpital.

Et bien nous on trouve ça très bien ! C’est toujours ça de pris ! Même si cette opération est tout bénéfice du point de vue du PSG et de ses actionnaires en quête de reconnaissance, au bout du compte c’est 500 000 € pour l’hôpital.

Jérôme Michelot

Si vous souhaitez visiter notre blog Santé : cliquer ici !