Un moyen et non une finalité au service de la simplification, de la rationalisation et de la sécurité de la fonction financière

Plusieurs textes réglementaires ont récemment consacré la dématérialisation comme une des évolutions majeures de la chaîne financière publique au sens large (PESV2, facturation électronique, marchés publics, …) ; les outils devant permettre une simplification pour toutes les parties prenantes. 

La dématérialisation de la chaîne comptable peut être, pour les collectivités qui s’en donneront les moyens et sauront en apprivoiser les bénéfices, un véritable levier de rationalisation et de sécurisation de la fonction financière. Il s’agira alors de ne pas tomber dans l’écueil d’un projet abordé sous le seul prisme SI/outils mais qui, au contraire, prenne en compte l’ensemble des volets organisationnel, managérial et métier tout en s’articulant avec les autres projets de dématérialisation en cours au sein de la collectivité.

Tribune rédigée par Thomas Gaillard, Senior Manager Kurt Salmon, et publié au mois de juin au sein de la Revue du Gestionnaire Public lancée par LexisNexis.

Pour télécharger l’intégralité de la tribune, cliquez ici