Nos experts Télécom et Médias se sont interrogés sur l’évolution du marché de la vidéo en France et l’intérêt d’investir de nouveaux espaces stratégiques pour le redynamiser.

Le marché français de la vidéo - que ce soit celui de la télévision classique, le  « live », ou bien celui des offres « à la demande » comme le replay, la VoD ou la SVoD - a considérablement évolué ces derniers mois et ce bien avant l’arrivée d’un acteur comme Netflix. Des tendances de fond ont créé un nouveau visage à ce marché, en imprimant un infléchissement des modes de consommation observés jusqu’alors.

Le marché accuse au global un repli, en volume comme en valeur, sans que cela ne soit le fait d’un désintérêt des Français pour la vidéo, au contraire. Si certaines caractéristiques du marché français peuvent être vues comme des freins à la consommation, d’autres au contraire sont des opportunités stratégiques que les acteurs traditionnels n’ont que peu - ou pas - investies.

 

Pour télécharger le point de vue, cliquer ici