Au début des années 2000, les opérateurs ont découvert les vertus des magasins à leur marque et mené une politique d’expansion forte. Quelle est la valeur ajoutée du magasin par rapport au web ? En France, l’arrivée de Free qui vend à 99 % sur Internet, renforce cette question aujourd’hui. Mais certains clients n’iront pas sur internet. Et les magasins restent un canal puissant de relation à la marque. Les opérateurs ont intérêt, à long terme, à garder leurs magasins de marque. Mais ils vont devoir fortement transformer leurs réseaux...

Pour télécharger le point de vue : cliquer ici.