Sur un marché en profonde transformation, les grands opérateurs européens doivent relever de multiples défis : répondre à la pression concurrentielle accrue et la généralisation des offres illimitées à coûts réduits ; contenir l’érosion de la valeur ; faire face aux évolutions réglementaires et à la baisse des terminaisons d’appels, poursuivre des investissements lourds, notamment dans les infrastructures réseau, et répondre aux évolutions des comportements et des usages des clients...

Pour télécharger le point de vue, cliquer ici.