Le NFC Mobile deviendra à court terme concret pour le grand public, mais ne va impacter en réalité nos vies que très progressivement. Le développement de ces nouveaux usages ne se fera en effet dans un premier temps que par opportunisme, en s’associant à des nouveaux services simples ou issus d’innovations de niche, à l’image de services d’informations sur les produits chez les commerçants, de la domotique, ou encore de nouveaux canaux de distribution comme les « murs de produits » dans les grandes zones urbaines. Les services plus complexes et la dématérialisation de services historiques existants, à l’image du paiement, ne pourront par leur complexité s’intégrer réellement dans notre quotidien que dans un deuxième temps à horizon 2015. 

Pour télécharger le point de vue : cliquer ici.